Un nouveau laboratoire produisant du biogaz serait construit à Lomé

D’après Actu Togo, le Centre ouest-africain portant sur les services scientifiques qui étudie les changements climatiques, ainsi que…
D’après Actu Togo, le Centre ouest-africain portant sur les services scientifiques qui étudie les changements climatiques, ainsi que l’utilisation adaptée des terres se trouvant à l’université de la capitale togolaise disposerait très bientôt d’un laboratoire qui étudierait la production du biogaz. En effet, selon le responsable du centre, l’institution pourrait servir à préciser la part des différentes énergies renouvelables dans le mix électrique au Togo, grâce à la valorisation du potentiel des énergies propres, permettant une meilleure préservation et respect de l’environnement. La création de ce nouveau centre est soutenue par le chef d’État togolais, Faure Gnassingbé, qui est un fervent supporter des énergies renouvelables.

Un nouveau projet de bioénergie au Togo

Ce nouveau projet de bioénergie, devrait veiller sur la construction d’un laboratoire qui permettrait le suivi et l’amélioration de la production de biogaz dans le pays, dans le cadre de la recherche scientifique. Un projet qui a le soutien complet du président de la République togolais, Faure Gnassingbé. Selon l’actualité du Togo partagée par les médias nationaux, ce service prendra place au niveau du Centre ouest-africain de services scientifiques sur l’utilisation adaptée des terres et les changements climatiques, qui se trouve au niveau de l’université de Lomé. D’après le directeur du Centre ouest-africain de services scientifiques sur l’utilisation adaptée des terres et les changements climatiques, Komi Agboka, le futur service pourrait permettre au centre de tirer davantage profit du grand potentiel de biomasse qui se trouve au Togo, grâce au développement des différentes capacités de recherche et de la démonstration des technologies innovantes qui créées du biogaz. En outre, ce projet permettrait de contribuer au développement ainsi qu’à l’adoption des différents foyers qui ont été améliorés au niveau des laboratoires allemands. Collaboration avec le centre de recherche allemand Le projet qui compte construire le laboratoire au niveau de l’université de la capitale togolaise est l’un des premiers axes de la stratégie de développement des énergies renouvelables mis en place par le gouvernement togolais. Ce projet a été lancé officiellement le 17 juillet dernier. Il est important de mentionner que le pays a déjà profité d’un appui financier du ministère fédéral allemand de l’Éducation et de la Recherche pour la mise en œuvre du projet des énergies renouvelables par l’intermédiaire du Centre ouest-africain de services scientifiques sur l’utilisation adaptée des terres et les changements climatiques, et en collaboration avec le centre de recherche sur la biomasse allemand.
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires