Un laboratoire de production de biogaz verra le jour bientôt à Lomé

D’après les dernières actualités du Togo publiées par les différentes presses écrites du Pays, la nouvelle concernant le…
D’après les dernières actualités du Togo publiées par les différentes presses écrites du Pays, la nouvelle concernant le nouveau service de référence en production de biogaz est l’une des actualités qui ont fait la une cette semaine. En effet, le gouvernement togolais a affirmé le lancement des travaux de construction du laboratoire qui permettrait l’étude, la recherche et la production du biogaz au Togo au niveau de l’université de Lomé.

Lancement du nouveau projet

Le lancement du nouveau projet a été effectué le 17 juillet dernier au cours d’un atelier organisé au niveau de l’université de Lomé, en présence de Professeur Koffi Akpagana, le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Ce dernier a assuré que le président de la République, Faure Gnassingbé, a affirmé son soutien à ce projet qui veille à la valorisation des énergies renouvelables. D’après le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ce type de projet entre dans le cadre de la stratégie de développement des énergies renouvelables dans le pays qui a été mise en place par le gouvernement afin de pouvoir bénéficier davantage des différents potentiels de la biomasse au Togo, malgré qu’elles sont encore dans la phase embryonnaire.

Financement allemand pour la recherche de biogaz au Togo

Œuvrant par l’intermédiaire du WASCAL, le Centre Ouest-africain de services scientifiques sur les changements et l’utilisation adaptées des terres, qui se trouve au niveau de l’université de Lomé, ce laboratoire profiterai d’un appui financier afin de pouvoir relever les défis en liaison avec le projet. Selon Actu Togo, cet appui financier est essentiellement octroyé par le ministère fédéral Allemand chargé de la recherche scientifique et de l’éducation afin de pouvoir mettre en œuvre le projet qui porte sur le développement des différentes capacité technologiques et de recherche afin de pouvoir utiliser le potentiel de la biomasse au Togo. Ce projet a été approuvé depuis le 27 février 2019, par le Chef d’État, Faure Gnassingbé qui est l’un des fervents supporters des énergies renouvelables. Selon le Professeur Koffi Akpagana, en plus du construction du laboratoire de recherche, la stratégie permettrait aussi d’estimer les ressources en matière d’énergies renouvelables au niveau du pays, tout en essayant de maîtriser le processus de stockage et de distribution de l’énergie propre.
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires