Togo | influence de la presse en ligne sur l’opinion publique

Graphic of address bar on computer with cursor arrow, overall blue tint.
Permettant d’informer et de sensibiliser, les presses en ligne participent à la construction de l’opinion publique. Se servant des thématiques sensibles ou des actualités récentes, celles-ci parviennent à émouvoir ou parfois choquer certaines sensibilités, influençant ainsi, les jugements ou les manières de penser.

Les médias influencent l’opinion.

La presse en ligne est considérée comme le nouveau média qui a réussi de par son caractère innovent à intégrer la grande famille des médias. Média entendu comme moyen de communication permettant de s’adresser à un public très nombreux. Faisant très souvent appel aux émotions pour favoriser l’adhésion du public, les mass médias, à travers le caractère simplifié des messages qu’ils diffusent au sein de leur large public visé, parviennent à atteindre des individus isolés. Ce n’est ni moins le cas pour les journaux de presse togolais en ligne, dont l’influence sur l’opinion publique nous intéresse particulièrement dans ce billet. Organes de presse, relayant les actualités du jour ou les actualités récentes du Togo et dans le monde, les sites togolais d’informations bénéficient de leur autonomie de choix des sujets à traités. Ayant la possibilité de traiter telle ou telle actualité togolaise, ils peuvent contribuer à leur donner une importance ou une orientation qu’elles n’ont pas forcément. Ils peuvent ainsi, choisir de donner une certaine priorité à certains sujets plutôt qu’à d’autres, et cela ne reste pas sans incidence sur l’attention du grand public.

Presse en ligne, un quatrième pouvoir ?

Considérées aujourd’hui comme des canaux de communication par excellence, les presses en lignes sont un véritable pouvoir en ce sens qu’elles peuvent influencer fortement la vie politique d’un pays tout entier. Il suffit de voir dans l’univers médiatique togolais, les thématiques trop souvent sensibles qu’elles déclinent dans leurs articles pour comprendre qu’elles constituent véritablement « un quatrième pouvoir » à côté des trois autres pouvoirs (législatives, exécutifs et judiciaires). Cependant, si l’on entend le pouvoir comme l’exercice des attributions définies par la constitution, les Journaux de presse en ligne, même s’ils parviennent à influencer l’opinion publique, ils ne sauraient former un véritable quatrième pouvoir.