Le ministre de l’Agriculture affirme que les produits agricoles sont de qualité

Il est évident que le président de la République du Togo, Faure Gnassingbé, a décidé de faire de…
Il est évident que le président de la République du Togo, Faure Gnassingbé, a décidé de faire de l’agriculture une priorité au niveau de la stratégie fixée par le plan national de développement. C’est ainsi que le Togo a pris toutes les dispositions afin de permettre le développement du secteur agricole du pays et d’avoir tous les moyens disponibles de sa politique.

Les produits agricoles made in Togo

Le ministre de l’Agriculture, Noël Bataka, assure le 22 juillet dernier que les produits agricoles du pays se caractérisent par une excellente qualité, c’est pour cette raison qu’il assure qu’il n’y aucune raison de privilégier les produits importés à ceux made in Togo. En effet, selon les actualités du Togo partagées par republicoftogo.com, le ministre de l’Agriculture, Noël Bataka a affirmé que si le pays est capable d’exporter ses produits vers des marchés européens qui sont assez exigeants, cela signifie que le Togo a pu atteindre un très haut standard en termes de normes de qualité. Les différents résultats relatifs à l’exportation des produits agricoles du Togo pour l’année précédente sont assez satisfaisants. D’après les chiffres révélés par le ministère de l’Agriculture, plus de 45 000 tonnes de produits agricoles certifiés biologiques ont été essentiellement exportés. Afin de renforcer la consommation des produits agricoles locaux dans les habitudes alimentaires des togolais, le ministre de l’Agriculture du Togo a pu lancer une campagne médiatique destinée à promouvoir plus ces produits.

Les plats togolais sont de plus en plus tendance

Pourquoi les togolais ne consommeraient pas les produits locaux ? Tel est le principal objectif de Noël Bataka, le ministre de l’Agriculture du Togo, en essayant de lancer hier tout une campagne visant à promouvoir la production agricole du pays auprès des consommateurs togolais. Ces initiatives se multiplient surtout au niveau gouvernement, comme c’était le cas lorsque Victoire Tomégah-Dogbé le ministre du développement n’a pas hésité à rappeler les différents mécanismes que peuvent accompagner la consommation et la production des produits agricoles locaux par les jeunes entrepreneurs au Togo Dans ce sens, l’organisation pour l’alimentation et le développement local, a permis de lancer une campagne au niveau des restaurants universitaire en promouvant la consommation des plats togolais à base de produits locaux. Selon les responsables, plus de 500 produits locaux constituent les mets et plats typiques togolais et ne sont pas connus par la population.
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires