La Turquie et le Togo se rapprochent davantage

Mevlut Cavusoglu, le chef de la diplomatie turque, est sur le continent depuis mardi pour une visite en…
Mevlut Cavusoglu, le chef de la diplomatie turque, est sur le continent depuis mardi pour une visite en Guinée équatoriale, au Niger et au République du Togo, où le ministre turc des Affaires étrangères a passé quelques heures pour signer quatre accords de coopération et annoncer l’ouverture – dans les mois qui viennent – d’une ambassade turque à la capitale togolaise, Lomé. Il a fait cette déclaration après avoir été reçu par le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. C’est la première visite officielle du diplomate turc ! ‘Je suis le premier ministre turc des Affaires étrangères à me rendre à la capitale togolaise. Je suis très heureux pour cela’, précise-t-il. Durant son bref séjour dans la capitale togolaise, le ministre turc des Affaires étrangères a été reçu en audience par Faure Gnassingbé, le chef de l’Etat togolais, avec qui il s’est entretenu sur des questions d’ordre multilatéral, régional et bilatéral. Le Togo est à la recherche de partenaire (allié, associé, complice) pour son PND (Plan National de Développement), et la Turquie peut en être un. Selon Mevlut Cavusoglu, son pays envisage d’ouvrir prochainement une ambassade à la capitale togolaise et le début immédiat des vols de Turkish Airlines (compagnie aérienne nationale turque, ainsi que la principale dans le pays) afin de desservir Lomé. D’après le diplomate turc, la balance commerciale entre les 2 pays est en faveur de la Turquie. Les investissements sont à hauteur de 25 millions d’euros.

Actualité – Togo : Lomé acte le transfert de l’école turque à la Fondation Maaref

Gülen, mouvement interreligieux et interculturel dirigé par l’imam Fethullah Gülen, gère encore plusieurs écoles à l’étranger, dont le Togo. Le chef de l’Etat togolais a accepté le transfert de la gestion de l’école turque à Lomé à la Fondation Maaref (mise en place par les autorités turques pour administrer les écoles). Cette structure, créée en 2017, fonctionne en coordination avec le ministère turc des Affaires étrangères ainsi que celui de l’Éducation. “La Turquie est déterminée à développer ses relations avec les pays d’Afrique et les organismes régionaux en Afrique”, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères. La Turquie et le Togo se sont félicités des relations (des liens) qui les unissent et qu’ils comptent approfondir. Il est important de rappeler que la Turquie a augmenté ces dix dernières années le nombre de ses représentations en Afrique. Le pays avait, en 2010, 11 ambassades en Afrique. À ce jour, la Turquie en compte 49 et bientôt 50, avec l’ouverture prochaine d’une représentation à la capitale togolaise, Lomé.
Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires