Aéroport de Lomé : ce qui va changer dès la reprise du trafic

Au Togo, les autorités aéroportuaires sont en train de prendre des mesures strictes devant aboutir à la réouverture…
Au Togo, les autorités aéroportuaires sont en train de prendre des mesures strictes devant aboutir à la réouverture de l’espace aérien, dont la reprise du trafic aérien. Dans cette optique, des travaux ont été entrepris dans l’Aéroport International Gnassingbé Eyadéma afin de mettre en place un laboratoire ultra-moderne pour tester les passagers à l’arrivée À la reprise du trafic, les habitudes vont certainement changer. Des restrictions sanitaires seront ainsi mises en place à cause de la pandémie du coronavirus, sévissant un peu partout sur la planète. Tout voyageur à destination de Togo sera, selon Arthur Nkoumou Delaunay, le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC), soumis à un test PCR (réalisés sur des échantillons prélevés en utilisant des tampons nasaux). Une fois arrivé à l’Aéroport international de Lomé, tout passager sera tenu de télécharger une appli de tracking. Ceci afin de pouvoir les identifier facilement au cas où ils venaient à être contaminés. À noter aussi que les passagers devront se souscrire à une assurance-maladie qui couvrira les soins liés au traitement du coronavirus. Il est important de rappeler que l’Aéroport International Gnassingbé Eyadéma (AIGE) a été fermé le jeudi 19 mars 2020 après la survenue de la pandémie dans le pays. Selon le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé, le coronavirus, apparu en décembre dernier en Chine, constitue un frein dans le domaine aéroportuaire. L’OMS a averti que le coronavirus pourrait ne jamais disparaître. Donc, il faudra apprendre à vivre avec ce virus, pire ennemi de l’Humanité. ‘Le virus de la Covid-19 est là pour rester et, donc, nous allons apprendre à vivre avec’, a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, le président de l’OMS. Il faut ainsi mettre en place de nouvelles dispositions au niveau de chaque organisme, dans le respect des recommandations du gouvernement togolais, celles de l’Organisation de l’aviation civile internationale et du Règlement sanitaire International 2010

Visite d’inspection de la part du chef de l’Etat togolais avant la réouverture

La réouverture des frontières est aujourd’hui une priorité du gouvernement togolais. Celle-ci se fera dans le strict respect des gestes barrières. L’aéroport de Lomé fait l’objet d’un suivi extrêmement rigoureux. L’Organisation de l’aviation civile internationale a mis en place un plan de riposte et d’action. Une cellule de veille fonctionne 7j/7 et 24h/24. Et un centre d’isolement a été installé il y a trois jours. Le président togolais, Faure Gnassingbé, a effectué mercredi 22 juillet 2020 une visite de quelques heures à l’aéroport international de Lomé. En compagnie du ministre des transports, le chef de l’Etat a pu apprécier les nouvelles mesures mises en place par l’OACI et l’ANAC.

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles Similaires